Le processus du vieillissement cutané

Aujourd’hui nous allons parler d’un sujet dont s’inquiète toutes les femmes passé la quarantaine : le vieillissement cutané. Alors, voici en quelques lignes des petites explications sur comment vieillit notre visage.

Il va de soi que nous vieillissons tous de la même manière mais plusieurs facteurs sont à prendre en considération : la génétique, ainsi que les phénomènes extérieurs tels que la pollution, le soleil, le tabac, les régimes, l’hydratation… En effet, bien que nos cellules aient besoin d’eau, notre peau a besoin de gras.

Alors, décortiquons ensemble ici les 3 stades de vieillissement du visage :

  • La peau commence à s’abimer,
  • Le visage se creuse,
  • Les tissus se relâchent

Comprendre sa peau et son vieillissement

Tout d’abord, pour éviter que la peau s’abime, il est important de s’en occuper (nettoyer, hydrater, protéger), alors le premier réflexe à avoir c’est de prendre rendez-vous chez une professionnelle de la beauté comme une esthéticienne ou une facialiste. Cette dernière saura vous conseiller au mieux et apporter à votre peau tous les bienfaits dont elle a besoin grâce à diverses techniques manuelles et technologiques (peeling doux, radiofréquence, massage Kobido, stretching facial, etc…). À la maison, les bons gestes à prendre vont être au niveau de votre routine, à savoir : pensez à bien vous démaquiller tous les soirs, faire un gommage très doux 1 fois par semaine et appliquez une huile en massant votre visage

Le 2ème stade est l’apparition de perte de volume. Elle débutera au niveau de l’orbiculaire des yeux, le cerne va apparaitre, les tempes et les sillons nasogéniens vont se creuser et les pommettes s’aplatir. 

Le 3ème et dernier stade est le relâchement musculaire, l’ensemble du visage va s’affaisser.

À savoir, le vieillissement cutané s’accélère au moment de la ménopause où les oestrogènes diminuent. Suite à la diminution des oestrogènes, les fibroblastes s’amenuisent et les cellules adipeuses qui soutiennent nos muscles fondent. C’est pourquoi, le vieillissement cutané va s’accélérer, le visage va perdre en volume et en élasticité.

Lutter contre le vieillissement cutané

Pour lutter contre le vieillissement cutané, il en vient d’adopter une routine beauté du soir et de s’y tenir dans la durée. En effet, parce que nos cellules se régénèrent la nuit, tout va se jouer dans les bons gestes afin que votre peau soit dans les meilleures conditions durant votre sommeil.

Tout d’abord, on démarre par un démaquillage (voire double nettoyage, si vous êtes maquillée ou non). Utilisez une huile démaquillante qui va bien décoller toutes les impuretés. Personnellement, je n’utilise aucun coton, je me démaquillage totalement avec mes mains.

Ensuite, bien rincez votre visage à l’eau claire, séchez et vaporisez une eau thermale afin d’éliminer le calcaire. Terminez par masser votre visage en appliquant une huile riche en vitamine A, C, E et Quoenzyme Q10 qui apportera tous les principes actifs dont votre peau a besoin.

Pour conclure, sachez qu’il est tout à fait possible de ralentir le vieillissement cutané en prenant le plus tôt possible, de bonnes habitudes et en acceptant de vieillir de façon « bienveillante ». Et c’est aussi là que réside toute la beauté d’une femme : la confiance en soi et l’acceptation de soi.

Voilà vous savez tout ! Si vous souhaitez plus d’informations ou de conseils sur le vieillissement cutané, les techniques de massage à adopter, je me ferais un plaisir de discuter avec vous ! Et si vous n’avez pas encore tester les produits de la marque Epicosm, je vous les conseilles ! Ils sont naturels, clean, eco-responsables à bases d’huiles végétales riches en actifs naturel et fabriqués en France : de vrais petits bijoux de beauté à retrouver à l’Institut !